photo 1

Je me baladais aujourd'hui le coeur ouvert à l'inconnu, quand tout d'un coup, mon oeil a flashé sur une toile que l'on accrochait dans une galerie. L'exposition était en cours d'installation mais le galeriste très sympathique nous invite à découvrir les toiles en avant-première. Le coup de foudre pour cette peinture contemporaine se confirme au regard de ces grands portraits de femmes d'un autre temps.

photo 4

Le peintre Olivier Masmonteil, portant bien sa quarantaine, nous explique son travail sur sa série intitulée "Plaisir de peindre". L'artiste revisite des oeuvres célèbres d'Ingres et de John Singer Sargent, ses peintres favoris. Masmonteil leur empreinte leurs portraits de femmes du XIX ème siècle et il les place  dans des décors décalés, insolites comme un bloc opératoire, un salon de coiffure américain, une chambre...

timthumb-1

On est troublé par ce carabolage savant des époques qui redonnent vie à des égéries oubliées et pourtant familières de notre mémoire collective. Une belle technique picturale à l'huile, un joli rendu des étoffes et des drapés des robes ajoutent à la réussite des toiles d'Olivier Masmonteil. Quel plaisir de découvrir ce peintre et je vous recommande vivement de vous y rendre dès demain pour la Fête des femmes, c'est idéal.

 

timthumb

La mémoire du passé, de Olivier Masmonteil du 8 mars au 17 avril 2014.

Galerie Dukan, 24 rue Pastourelle 75003 

http://www.galeriedukan.com/

http://www.pixelsquare.fr/galerie-dukan/olivier-masmonteil

 

 

photo 4[1]

 

La mémoire du passé