IMG_0024

 

" J'ai décidé très tôt d'être une héroïne. L'important était que ce fût difficile, grand, excitant!" C'est sur cette citation que s'ouvre la rétrospective Niki de Saint Phalle au Grand Palais, assurément l'une des plus réjouissantes expositions de la rentrée parisienne. On y retrouve toute la fougue et l'énergie communicatrice de cette grande dame de l'art du vingtième siècle.On devrait toutes  prendre des leçons de sa liberté de pensée et de son audace joyeuse.

IMG_0030

Pourtant, rien ne prédisposait Catherine-Marie-Agnès Fal de Saint Phalle née en 1930 à Neuilly, élevée dans la bonne société franco-new-yorkaise, à devenir cette artiste rebelle , égérie de l'art moderne des années 60. Niki est tout d'abord mannequin vedette du Vogue américain à 18 ans à peine; puis elle se marie et devient mère à 20 ans. Mais loin de se contenter d'une vie bourgeoise, Niki débute la peinture en autodidacte. Elle a besoin d'évacuer une adolescence marquée par l'inceste et trouve vite son moyen d'expression avec des combine-paintings puis des assemblages géants d'objets formant sculptures." Peindre calmait le chaos qui agitait mon âme."

IMG_0020

 

D'étranges nanas naissent alors faites en papier maché, laine et grillage puis au fil des années dans de nouvelles matières synthétiques: polyester, résine etc..

IMG_0040

Pourquoi ces " Big Nanas" protéiformes ? Niki déclare prendre  ainsi sa revanche sur les hommes et écraser symboliquement les mâles avec ses Nanas géantes, dévorantes... Elle prône une société matriarcale. En phase avec les combats féministes de son époque,Niki donne le pouvoir aux" Nanas" dans sa sculpture.

IMG_0038

La première partie de l'expo m'a enthousiasmée; en revanche la seconde partie consacrée au travail des années 60 sur les "Tirs" et la mort de l'art, sont trop morbides à mon goût. Des films montrent les happenings de l'époque où Niki tire à la carabine sur ses oeuvres et des coups de feu retentissent dans les salles du Grand Palais. Le clou de cette salle est une toile composite datée de 1963 où des grattes-ciels sont détruits par des avions, sombre présage du 11 septembre ! Pétrifiant.

IMG_0051

La dernière partie fait place aux grandes réalisations architecturales, nourries de l'imaginaire onirique de Niki et élaborées avec Jean Tinguely: le Golem, La fontaine Stravinsky, le Cyclop, le Jardin des Tarots ( Italie) ...

IMG_0058

Une artiste passionnée et inspirée qui a su imposer un art populaire et féminin, Respect !

IMG_0042

http://www.grandpalais.fr/fr/evenement/niki-de-saint-phalle

Incontournable exposition jusqu'au 2 Février 2015