IMG_5095Immergez- vous dans le dédale des rues de Tokyo avec Daido Moriyama, le mythique photographe japonais  exposé pour la seconde fois à la Fondation Cartier pour l'art contemporain.

IMG_5097Un formidable dispositif scénographique permet au visiteur de déambuler aux côtés du photographe dans le quartier grouillant de Shinjuku: " Lorsque je marche le soir, mon appareil photo à la main, il m'arrive parfois de sentir un frisson courir le long de mon dos. Le seul sujet qui vaille la peine, c'est Shinkuju"

IMG_5098L'espace est fractionné en plusieurs quadrilatères où le visiteur se trouve confronté aux grands formats juxtaposés 4 par 4; ambiances urbaines, gros plans sur les habitants, "détails qui tuent", un mélange qui révèle la diversité de la ville. Le visiteur se retrouve face à face à la vie de ces faubourgs où régne une violence latente et on perçoit l'érotisme particulier de la capitale nippone qui " demeure énigmatique à mes yeux" déclarait  récemment Daido Moriyama. Une certaine esthétique de l'instantané, flash cinématographique !

IMG_5101

IMG_5107

IMG_5108A cette série de 86 images de Tokyo Color , il faut ajouter le magnifique diaporama  Dog and Mesh Tights des noirs et blancs , conçu spécialement  pour la Fondation Cartier par  Daido Moriyama, de juillet 2014 à mars 2015. Constitué de 291 photographies projetées simultanément sur des écrans géants ,  le diaporama est un condensé des errances urbaines qui compose un véritable journal de bord de Tokyo, Hong Kong, Taipei, Arles, Houston et Los Angeles. Un puzzle saisissant de 25 mn, fort !

IMG_5099http://fondation.cartier.com/?l=fr#/fr/art-contemporain/26/expositions/2460/en-ce-moment/2556/daido-moriyama-daido-tokyo/ A voir jusqu'au 5 juin 2016.