:IMG_1328Première grande rétrospective consacrée à l'artiste américain Irving Penn en France depuis sa mort ( 1917/ 2009). Une superbe exposition pour découvrir ou redécouvrir ce maestro de la photo de mode mais aussi son art si percutant du portrait.

IMG_1339©The Irving Penn Foundation/© Condé Nast-

IMG_1334©The Irving Penn Foundation/ Elsa Schiaparelli 1947 -

©The Irving Penn Foundation/Salvador Dali , New York 1947

IMG_1335©The Irving Penn Foundation/  © Condé Nast-

Jean Patchett, Vogue New York 1949

IMG_1340Dans les années 1950, sa réputation de portraitiste  et de photographe de mode est bien établie et Irving Penn commence des séries différentes sur les petits métiers d'abord à Paris puis à Londres, New York... Cela sera la série la plus nombreuse de sa carrière.

IMG_1344©Condé Nast- Garçon de café , Paris- 1951  /

©Condé Nast- Cuzco, 1948 - Livreur de journeaux 

IMG_1342Penn utilise toujours le même procédé dans un studio avec un fond neutre. Sa reconstitution au Grand Palais est une  très bonne idée. 

IMG_1352

IMG_1351

IMG_1333Irving Penn réalisa également à partir de 1950, des séries de Nus et des séries sur les mégots de cigarettes qui se heurtent à l'incompréhension de ses contemporains. Pourtant la série des cigarettes, traitée comme objets d'art est fantastique.

IMG_1356

IMG_1358Les dernières années de sa vie, Penn pratique la nature morte et photographie tel un archéologue les objets de la rue, les détritus comme  autant de trésors du quotidien.Un regard percutant sur notre monde et une très belle page d'Histoire de la Photographie à savourer du 21 septembre au 29 janvier 2018. http://www.grandpalais.fr/fr/evenement/irving-pen