Une exposition aussi magnifique qu'instructive offre un nouveau regard sur Paul Gauguin. Artiste multiple, il fut tour à tour ou tout à la fois peintre, céramiste, sculpteur, graveur, dessinateur. 

IMG_1458Rien ne prédestinait Gauguin, né le 7 juin 1848, à devenir artiste. Il débute sa vie professionnelle comme agent de change à Paris mais du jour au lendemain, il plaque tout pour se consacrer à l'Art sous toutes ces formes. Dès lors, parfait autodidacte, Gauguin enchaine les séjours en Bretagne, dans les pays du Nord et en Polynésie où il s'imprègne dedifférentes influences, et apprend partout d'autres pratiques et techniques . Mais ce qui est le plus surprenant, c'est la permanence d'une même palette, une gamme de coloris chauds et denses, un même répertoire de formes rondes et sensuelles où qu'il soit dans le monde.Un style original, inimitable et inimité!

IMG_1441

IMG_1435

IMG_1460

IMG_1436

IMG_1439La scénographie remarquable souligne la diversité de l'oeuvre et les correspondances entre les lieux, les amis, les muses...L'exposition est aussi ponctuée de films qui dévoilent les dessous de la fabrique , les coulisses de la création. Très pertinent.

IMG_1433

IMG_1444Nombre de prêts exceptionnels des musées du monde entier appuie la démonstration mais le clou de l'exposition, c'est la reconstitution pour la première fois de "la maison du Jouïr", la dernière maison où Gauguin vécut ses derniers jours.

IMG_1453

IMG_1466Pour finir, le dernier dessin  autoportrait de Gauguin retrouvé dans sa cabane en Polynésie. Au Grand Palais ,du 11 octobre au 22 janvier 2018. http://www.grandpalais.fr/fr/evenement/gauguin-lalchimiste