IMG_1914Quand la talentueuse Bettina Rheims rencontre des Détenues en 2014, elle leur propose de faire leur portrait dans un studio de prise de vue improvisé dans leur maison d'arrêt. Plus d'une cinquantaine de portraits sont ainsi exposés dans la sublime Sainte Chapelle du Château de Vincennes.

IMG_1902

IMG_1912

IMG_1916La sélection des clichés, réalisée par l'administration pénitentiaire, est très forte. Le contraste entre l'architecture gothique raffinée de la Chapelle et l'aspect dépouillé des portraits, est aussi saisissant. Bettina Rheims a su faire ressentir la personnalité de chacune et  réussit à  sublimer ses prisonnières alors que le cadrage est pour toutes, identique, frontal , sobre sur un fond neutre. On ressent dans chaque visage la violence latente  et la tristesse de ces femmes malheureuses, vivant entre quatre murs et pourtant il y a une certaine sérennité qui se dégage de   " ces vies mises en veilleuses" selon Robert Badinter .

IMG_1910

IMG_1913

IMG_1924

IMG_1915Une exposition remarquable,aussi  inspirée que poignante,  à ne pas manquer ! L'occasion également de redécouvrir ce monument historique superbe du château de Vincennes . Le catalogue édité dans la collection blanche de Gallimard,  comprenant les textes de Bettina Rheims, Robert Badinter et l'historienne Nadeije Laneyrie-Dagen , complète bien la visite et raconte les dessous de ces portraits en milieu carcéral.

Jusqu'au 30 avril au château de Vincennes puis du 1er juin au 4 novembre au Château de Cadillac en Gironde.

http://www.chateau-de-vincennes.fr/

http://www.chateau-cadillac.fr/