images-3La première rétrospective des photographies de Luigi Ghirri (1943-1992)  au Jeu de Paume , hors de son Italie natale, est centrée sur les années 1970. Elle retrace une décennie au cours de laquelle Ghirri a bâti un corpus d’images en couleur sans équivalent dans l’Europe de l’époque. Cette invitation au voyage n'est pas dénuée d'humour avec la juxtaposition des plans.

images-2Ghirri nous propose une Italie toutes en nuances qui évoque une  certaine douceur de vivre, oscillant entre nostalgie et modernité. 

Unknown-1

images

Unknown

images-1« Ce qui m'intéresse, c'est l'architecture éphémère, le monde des provinces, les objets considérés comme étant de mauvais goût alors qu'ils ne l'ont jamais été pour moi, des objets chargés de désirs, de rêves, de souvenirs collectifs..., les fenêtres, les miroirs, les étoiles, les palmiers, les atlas, les globes terrestres, les livres, les musées et les personnes au travers des images. ». 

Unknown-2Cette belle exposition intitulée "Cartes et Territoires" permet d'appréhender le style si singulier de Ghirri qui s'est forgé sur les rivages italiens mais qui  n'est pas sans évoquer le travail d'un contemporain américain Stephen Shore, dans une autre partie du globe, magnifiant lui aussi le  paysage quotidien des années 70.

images-5

images-4

images-6

 

©succession Luigi Ghirri. Le monde de Ghirri, à savourer jusqu'au 2 juin 2019 au Jeu de Paume.

http://www.jeudepaume.org/index2014.php?page=article&idArt=3365