06 octobre 2016

"Avant de s'envoler " nouvelle pièce de Florian Zeller, un grand moment d'émotion

  Première, hier soir de la nouvelle création de Florian Zeller "Avant de s'envoler" au théâtre de l'Oeuvre. Le public effervescent des grands soirs attend avec une certaine anxiété Robert Hirsch, 91 ans, un monstre de théâtre, 6 Molières quand même ! C'est aussi la Première pour le tandem qui a repris les rênes du Théâtre de l'Oeuvre, François-Xavier Demaison et Benoît Lavigne. Le rideau se lève enfin et l'on est aussitôt emporté par l'histoire de famille qui se joue sous nos yeux. Le sujet est délicat : les derniers... [Lire la suite]

04 octobre 2016

Gregory Crewdson à la Galerie Daniel Templon,la photographie narrative américaine

La dernière série "Cathedral of the Pines" du photographe américain Gregory Crewdson est exposée pour la première fois à la Galerie Daniel Templon à Paris et Bruxelles. Ce photographe né en 1962 en plein coeur de Brooklyn N.Y, nous invite ici, dans un photo-film dans la petite commune rurale de Becket au fin fond du Massachussetts. C'est là que cet artiste saturé de la vie newyorkaise a trouvé refuge depuis quelques mois. Dans le décor des forêts environnantes, Crewdson recrée des images sublimes entre cinéma et peinture à la Hopper... [Lire la suite]
29 septembre 2016

Croque Monsieur au théâtre de la Michodière,Truculent!

La pièce Croque Monsieur de Marcel Mithois est le spectacle le plus réjouissant de la rentrée théâtrale parisienne. Remis au goût du jour par Thierry Klifa, cette comédie raconte la vie sentimentale de Coco Baisos, alias Fanny Ardant. Cette veuve vénale cherche à se remarier pour la cinquième fois. Fanny Ardant excelle dans ce personnage excentrique mais tous les acteurs sont aussi remarquables. On a plaisir à retrouver le très drôle Bernard Menez en amoureux éconduit. Michaël Cohen comme Julia Faure endossent deux rôles et... [Lire la suite]
28 septembre 2016

Matt Henry chez Polka, good Trip!

Première exposition du photographe britannique Matt Henry à la galerie Polka, The Trip raconte une Amérique fantasmée des années 60/70 en technicolor. Comme dans un roman photo, Matt Henry narre l' histoire de trois couples qui s'engagent dans un voyage psychadélique après avoir consommé de la drogue. Couleurs saturées, décor de motel et station-service , costumes Vintage, le photographe Gallois entraine le visiteur dans cette parodie comique. Matt Henry, talent émergeant de cette génération de photographes trentenaires, prône... [Lire la suite]
Posté par diane poirier à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 septembre 2016

Herb Ritts, photographe californien top Glamour exposé à la M.E.P

Plus de cent photos pour cette rétrospective exceptionnelle de Herb Ritts à la MEP. Des icônes de la mode aux superbes nus, et le noir et blanc qui sublime ce travail sur le corps. Incontournable! Que du Beau, des jeux de lumière, du glamour chic, cela fait du bien d'admirer ces clichés où prédominent harmonie, légèreté et sophistication. "Cerise sur le gâteau", une belle sélection de la collection de photos de Herb Ritts qui compte des pièces majeures de l'histoire de la photo. A savourer! http://www.mep-fr.org/... [Lire la suite]
Posté par diane poirier à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 septembre 2016

Roger Tallon, designer du quotidien exposé aux Arts Décoratifs

Roger Tallon ( Paris 1929- 2011) a façonné notre quotidien depuis les années 1960 et cette expo rend hommage à ses oeuvres si populaires dont on ignore souvent la signature: Télévision portable, montres Lipp, tabouret, chaise, escalier, moto, flacons, vaisselle, aucun domaine n'a échappé à cet esthéticien industriel. Parcourir cette exposition , c'est se replonger dans les joyeuses années 60/70/80 où l'on croyait aux vertus de la consommation d'électro-ménager et du design industriel pour transformer l'existence des citadins. ... [Lire la suite]
Posté par diane poirier à 12:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 juin 2016

Jean Lurçat, Au seul bruit du Soleil, une expo resplendissante aux Gobelins

Il n'y avait pas eu d'expo Lurçat à Paris depuis 1958. Cette magnifique rétrospective à la Galerie des Gobelins est donc l'occasion de découvrir cet artiste multiple, tour à tour peintre, dessinateur, décorateur, céramiste, poète et bien sur créateur de tapisseries. Jean Lurçat , né dans les Vosges en 1892, arrive à Paris en 1912 après un passage dans l'atelier de Victor Prouvé à Nancy. Dans le Paris des années folles, le jeune Lurçat participe à tous les mouvements d'avant-garde. Il expose ses peintures dès 1920 et connait très... [Lire la suite]
24 mai 2016

Rétrospective Pierre Paulin, le meilleur designer des années soixante au Centre Pompidou

Le designer Pierre Paulin a su épouser son époque en étant  précurseur. Il est, en effet,  le premier à proposer des fauteuils tout en courbes et en rondeurs. A ses débuts, son style novateur n'a pas été apprécié en France et pourtant , dès 1957 Paulin ose présenter  à la biennale de New York , un fauteuil tout en mousse alvéolée sur armature tubulaire recouvert de tissu jersey élastique. Cet énorme succès en Amérique  va imposer sa signature dans le monde du design en une décennie. Dans les années 60, 70,... [Lire la suite]
22 mai 2016

Le plus beau jour, la pièce drôlissime de David Foenkinos

Une comédie de David Foenkinos où l'on retrouve son sens de l'humour si particulier. L'action se déroule dans une maternité, quelques heures après la naissance de Jason. La mère Nathalie et le père Pierre se disputent autour du berceau en ce jour censé être le plus beau de leur vie. Il en découle une cascade de révélations et de situations comiques avec la venue du meilleur ami du couple et  de sa petite amie. Cette pièce remarquablement mise en scène par Anne Bourgeois , très bien interprétée par les talentueux Davy Sardou,... [Lire la suite]
11 mai 2016

Le monde d'hier de Stefan Zweig resurgit par la voix de Jérôme Kircher, poignant !

Une heure intense à passer avec Stefan Zweig , voilà la proposition du théâtre des Mathurins.Le comédien Jérôme Kircher, seul en scène, raconte "le monde d'hier" dernier opus autobiographique du célèbre écrivain autrichien. L'adaptation par Laurent Seksik et la sélection des morceaux choisis par le metteur en scène et le comédien, est aussi juste que forte. Un décor minimal, permet au spectateur de se concentrer uniquement sur la voix du comédien et son récit. Quelques notes de piano très lointaines , une mélodie nostalgique,... [Lire la suite]