09 juin 2014

Mon déjeuner au bistrot de Valois, authentique !

Où déjeuner en paix un lundi de pentecôte quand Paris est envahi par les touristes ? J'ai résolu cette épineuse question pour vous, en testant la terrasse du Bistrot de Valois. Situé à 20 mètres des jardins du Palais- Royal, ce bistrot a l'allure de l'ancien et le goût de l'authentique et cerise sur le gâteau, il est à l'écart du flot touristique ; L'endroit semble  être resté dans son jus des années 50 avec son bar en zinc, sa salle en pierres apparentes, et sa terrasse aux chaises de rotin. Eh bien , non, l'adresse date de... [Lire la suite]

05 juin 2014

Françoise Huguier, " Pince-moi, je rêve", voyages étranges

Françoise Huguier n'est pas une voyageuse ordinaire et la retrospective que lui consacre la MEP , le confirme. Les mondes qu'elle a saisi  dans son objectif sont aussi attirants que repoussants, parfois d'une beauté étrange. L'expo commence par la série sur sur le Cambodge et un retour sur son histoire personnelle. Comme elle le raconte dans son livre autobiographique, la petite Françoise a été enlevée en 1950 en Indochine par les Viet-Minh et séquestrée dans la jungle durant huit mois. Des lettres de l’époque et les... [Lire la suite]
04 juin 2014

Rétrospective Fontana, de la terre à la lune, du trou à la fente

"Ma découverte, c'est le trou et un point c'est tout" déclarait Lucio Fontana lors d'une interview en 1960 mais la rétrospective organisée par le Musée d'Art moderne de la Ville de Paris, prouve que l'oeuvre de l'artiste est beaucoup plus complexe et riche. Fontana est inclassable et c'est ce qui fait tout l'attrait de cette exposition.  Cet italien , né en Argentine en 1899, s'est nourri sa vie durant de ces deux pays , deux cultures. Fils et petit-fils de sculpteur, Lucio pratique dès l'enfance dans l'atelier familial, il... [Lire la suite]
03 juin 2014

La Traviata de Verdi à l'Opéra Bastille, juste SPLENDIDE !

Alors que la saison théâtrale se termine, couronnée par la cérémonie des" Molières" où Florian Zeller a triomphé, la saison à l'Opéra de Paris bat son plein. Hier soir à Bastille, une salle archicomble s'est régalée avec la première d'une nouvelle création de la Traviata de Giuseppe Verdi, renouvellée par la mise en scène du cinéaste Benoît Jacquot. Le mélodrame, inspiré de la Dame aux Camélias d'Alexandre Dumas fils, n'a pas pris une ride et cette création 2014 permet d'en savourer la modernité. L'argument de La... [Lire la suite]
27 mai 2014

Pharrell Williams offre des Happy days à la Galerie Emmanuel Perrotin

©Pharrell Williams et son épouse par Takashi Murakami - GALERIE EMMANUEL PERROTIN Surfant sur la vague de son succès planétaire, Pharrell Williams s'essaie aujourd'hui au commissariat d'exposition . Cette fois son show nommé comme son album " GIRL" inaugure le nouvel espace d'Emmanuel Perrotin, installé dans un superbe hôtel particulier datant de 1738, situé 60 rue de Turenne, au coeur du marais. Le musicien et le galeriste se sont liés d'amitié lors d'une rencontre en 2007 et , ils unissent leur talent pour offrir cette... [Lire la suite]
26 mai 2014

BROOKLYN + KLEIN, Last Happening !

Les happening de photographie sont rares à Paris et encore plus quand il s'agit d'un photographe aussi chevronné que William Klein; alors autant dire que les amateurs se bousculaient, samedi 24 mai à la Galerie Polka. On ne présente plus William Klein, ce photographe, cinéaste, peintre, né à New York le 19 avril 1928, tant ses images ont fait le tour de la planète. On  a  tous un peu appris à regarder Rome, Moscou, Tokyo, Paris et New York, à travers  son objectif. Pour les modeuses comme moi, Klein, c' est aussi le... [Lire la suite]
Posté par diane poirier à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 mai 2014

Coup de Chapeau à Madame Paulette

Il fut un temps, au début du vingtième siècle , où sortir sans chapeau était inconcevable. Les femmes "en cheveux" étaient mal jugées, aujourd'hui c'est l'inverse, porter un chapeau au quotidien parait incongru. Seules quelques audacieuses s'en servent d'atout séduction. En 1920 donc,Paris comptait une dizaine de "Maisons de Haute  Mode", l'équivalent des Maisons de Haute Couture, uniquement consacrées à la création de chapeaux. Parmi elles, un nom, une griffe les surpassa toutes: Madame Paulette. Un très beau livre, signé... [Lire la suite]
23 mai 2014

Mon déjeuner chic sur la terrasse du Minipalais

En sortant du cours de danse avec mes copines, nous avions une folle envie de grignoter sur une terrasse, mais ces jours-ci à Paris, difficile de passer entre les gouttes et les averses soudaines. En nous creusant la tête, nous avons découvert la solution idéale, le Minipalais  et sa terrasse couverte et chauffée ! Décidement les architectes du Paris de la Belle époque qui ont conçu cette terrasse  du Grand Palais avaient tout bon . L'endroit, récemment aménagé en restaurant sous la houlette d'Eric Fréchon,chef étoilé,... [Lire la suite]
Posté par diane poirier à 18:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 mai 2014

La flûte enchantée de Mozart version théâtre de Boulevard

Qui ne connait pas la musique de la Flûte enchantée de Mozart ? Lorsque l'on évoque cet Opéra , on imagine tout de suite, une mise en scène fastueuse, grandiose réservée à une élite,un spectacle joué à Garnier ou Bastille. Et bien non ! Jusqu'au 12 juillet, cet Opéra est adapté au théâtre des Variétés, sur les grands Boulevards. Si la mise en scène de Jean-Philippe Daguerre est modeste, elle s'avère inventive malgré un dispositif musical restreint : un basson, un hautbois, un alto et un violon. Pas de grosse machinerie , ni... [Lire la suite]
20 mai 2014

Martial Raysse de plages en plages, au Centre Pompidou

  ©Raysse Beach, Centre Pompidou L'artiste français Martial Raysse a dû attendre ses 78 ans pour que le centre Pompidou lui consacre enfin une rétrospective rassemblant plus de 200 oeuvres, réalisées en cinquante ans. Pourtant ce peintre est reconnu internationalement comme l'un des meilleurs Nouveaux Réalistes, l'équivalent d'un David Hockney pour l'Angleterre ou d'un Roy Lichtenstein pour l'Amérique. Alors pourquoi si tard ? Il est vrai que l'artiste est toujours resté du côté du figuratif ce qui n'était pas du goût des... [Lire la suite]
Posté par diane poirier à 16:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,