26 juin 2014

Kati Horna, de Budapest à Mexico première rétrospective française

Le Jeu de Paume n'en finit plus de nous faire découvrir les photographes de la diaspora hongroise des années trente, contrainte à l'exil et c'est un bonheur pour tous les amateurs parisiens. Kati Horna appartient donc à ces générations de talents comme Capa, Besnyo, Berko, Brassaï, Kertesz qui ont choisis de s'exiler  pour échapper à la botte des nazis. La mise à l'honneur d'une femme photographe est aussi à saluer car bien peu sont passées à la postérité. Pourtant lorsque Kati Horna nait en 1912  dans les environs de... [Lire la suite]