La M.E.P reprend des couleurs avec Harry Gruyaert

IMG_3306La Maison Européenne de la Photo continue son exploration des maitres de la photo couleur pour notre plus grand plaisir. Après Meyerowitz, Leiter et Martin Parr, voici donc la première rétrospective du photographe belge Harry Gruyaert ( né à Bruxelles en 1941).

IMG_3300Fuyant sa Belgique natale à l’âge de 20 ans, Gruyaert a débuté à Paris dans le cinéma puis la photo de mode aux côtés de William Klein , Peter Knapp…En gagnant sa vie avec des commandes commerciales, Gruyaert reprend la route dans les années 70 et parcourt la planète d’Est en Ouest. A l’instar d’un Stephen Shore ou William Eggleston, Gruyaert nous donne à voir notre monde contemporain comme un artiste, avec un nuancier de couleurs magnifique !

IMG_3297Il rejoint l’agence Magnum en 1980 et y rencontre une “famille stimulante”. Son cheminement à travers la couleur s’en trouve renforcé tout en restant aussi personnel que subtil.

IMG_3294Le photographe belge apprécie avant tout “d’être sur le terrain et la bagarre avec la réalité pour enregistrer une image”. Bien qu’il le réfute, certaines de ses images sont très proches de la peinture flamande tant dans le cadrage que dans la lumière diffuse.

IMG_3298Du grand Art, je vous le dis, à retrouver aussi en format géant dans les stations du métro parisien grâce à un astucieux partenariat avec la RATP.

IMG_3287Harry Gruyaert, mon coup de coeur du printemps, pour la dimension émotive et poétique de sa palette photographique. Courez-y !  Jusqu’au 14 juin 2015, http://www.mep-fr.org/  Très beau catalogue: Harry Gruyaert, Préface de François HébelÉditions Textuel, – 55 euros

 

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *